démarche artistique

Notre ligne esthétique questionne autant la tradition que le nouveau cirque. Le cirque commence à cheval et les fondamentaux restent le trapèze, l'acrobatie, la jonglerie et le clown, pour proposer un langage circassien épuré et simple, original et originel, influencé autant par Annie Fratellini que Howard Buten (le Clown Buffo) en passant même par Federico Fellini et Toulouse Lautrec... 

 

À Cirkawa, pas d'animaux sauvages, il n'y a que des animaux domestiques (chevaux, poneys, chèvres, poules, oies, moutons etc....). Ici pas de cage, pas de boxe de 9m2, tous nos animaux vivent entre eux sur 5 hectares et nous refusons d'imposer à nos animaux des heures de camions, une vie confinée et isolée dans des cages, une nourriture inadaptée, des conditions de vie liées au mode nomade. Nos chevaux et poneys mangent de l'herbe!!! Toutes nos techniques de travail avec les animaux s'efforcent au maximum de respecter l'éthogramme de chaque espèce. C'est l'animal qui propose et l'humain qui s'adapte. « Kawa fut mon meilleur professeur d'impro... » dit souvent Pascal Sanchez. C'est comme ça que s'est construite l'esthétique du Cirkawa : pas de chevaux au garde-à-vous qui serviraient de faire-valoir à un dresseur vaniteux.

 

 

Nos coordonnées

Le Cirkawa

La Grande Senaire

85120 Saint Pierre du Chemin

Tél: 02 51 00 28 22

ou : 06 64 75 88 65

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© treize metres cinquante